Saccage du Bâtiment de l’Etat civil : « Ces actes de vandalismes ne resteront pas impunis », Armand Béouindé

Saccage du Bâtiment de l’Etat civil : « Ces actes de vandalismes ne resteront pas impunis », Armand Béouindé

« Plusieurs auteurs des actes de vandalisme du bâtiment de l’Etat ont été identifiés et seront poursuivis en justice », a laissé entendre le maire de Ouagadougou lors d’une conférence de presse initiée ce lundi 29 novembre 2021 à l’Hôtel de ville.

Saccage du Bâtiment de l’Etat civil : « Ces actes de vandalismes ne resteront pas impunis », Armand Béouindé

« Ces actes ne resteront pas impunis », a-t-il énoncé.

Pour assurer une continuité des services de la mairie de Ouagadougou vis-à-vis des citoyens malgré cet incident qui la met en difficulté, des mesures ont été prises dès ce jour en vue de répondre aux besoins d’établissement des différents documents administratifs.

Saccage du Bâtiment de l’Etat civil : « Ces actes de vandalismes ne resteront pas impunis », Armand Béouindé

Selon le maire de Ouagadougou, le saccage du bâtiment de l’Etat civil survenu à l’occasion de la manifestation du samedi 27 novembre est imputable aux différentes organisations et partis politiques qui ont déclaré approuver et soutenir l’initiative.

Si l’on enregistre d’énormes dégâts matériels à l’issue de la casse, aucune perte en vue humaine n’est à déplorer.

Armand Béouindé a déclaré ne pas pouvoir pour l’instant communiquer des chiffres relatifs aux pertes enregistrées mais affirme qu’ils sont à pied d’œuvre afin d’évaluer avec exactitude l’ensemble des matériels endommagés.


Source: https://lefaso.net/spip.php?article109440

0 Commentaire(s)

Laisser un message, un commentaire ?

Quelques articles similaires pouvant vous intéressés